Meetic Groupe : tout un réseau de sites de rencontre

On rencontre des personnes célibataires un peu partout. La cause et les raisons peuvent être multiples. Dans le passé, on devait sortir pour rencontrer des gens. Se socialiser nécessitait de se déplacer. Vu le nombre d’âmes esseulées, l’opportunité de créer un site de rencontre devient évidente. Plus d’informations sur le site Sitederencontreserieux.info.

Petite histoire des débuts de Meetic

Tout commence en 2001. Lors d’une soirée entre amis, le PDG de Meetic (Marc Simoncini) évoque la création d’un site afin de trouver une partenaire par le biais de l’Internet. Il trouvait la solution à une problématique : comment trouver son âme sœur ?

Le site Meetic voit le jour en tant que start-up. L’idée se révèle être innovatrice et provoque un chamboulement dans la société. Le groupe reste encore actuellement la première plateforme la plus rentable en France et en Europe.

Lors de son expansion, Meetic contracte un partenariat avec une entreprise d’informatique. Le but étant de développer et de perfectionner les outils nécessaires à la plateforme. Au fil du temps, le groupe rachète match.com pour conforter sa position en Europe. Il intègre aussi l’InterActiveCorp ou IAC (qui figure parmi les plus influents dans le domaine de l’e-commerce depuis longtemps).

L’association Meeting – Match propulse directement le groupe Meetic comme le 1er dans son secteur. Il apporte des innovations continues et régulières face aux exigences du marché.

La communauté Meetic

Rencontrer son âme sœur apparait comme un des besoins de chacun. La sensation de se sentir aimé demeure un sentiment incomparable. Meetic offre cette chance aux célibataires.

Plus de 8 millions de couples ont déjà été formés grâce à l’application. Les coups d’un soir ou aventure sont exclus de Meetic. Pour le site, c’est l’amour à long terme. C’est ce sérieux et son professionnalisme qui constituent son attrait pour les utilisateurs.

Lors de son intégration avec l’IAC, la communauté Meetic s’élargit. Plus de 20 millions d’inscrits enregistrés, qui vivent aux quatre coins du monde. Ils profitent de l’outil de rencontre la plus populaire. Le groupe possède plus de 45 firmes implantées sur toute la planète. On retrouve les nomscomme Match.com, OkCupid, OurTime, Meetic Group, Twoo, Tinder, PeopleMedia et ParPerfeito.

Autant de choix disponible pour essayer de trouver un compagnon ou une compagne.

Le fonctionnement de Meetic

Meetic offre l’inscription gratuite. Le client aura l’occasion de prospecter les possibilités de rencontres (amoureuses, amicale). Comme il se veut rester généraliste, on retrouve des célibataires de tout âge, de toutes religions, de races et d’orientations sexuelles.

Les modifications du profil restent entièrement gratuites. L’ajout des photos, publier son annonce où les recherches demeurent disponibles. Par contre, le reste des services nécessite un abonnement. Pour contacter les autres membres et communiquer par exemple, on devra débourser. Les « Events » (ça se lit en anglais) étoffent la panoplie de Meetic. Ces derniers consistent en une soirée organisée où on croise d’autres solitaires dans le monde réel Cerise sur le gâteau : un membre inscrit a la possibilité d’inviter 3 amis noninscrits.

Les propositions de rencards affichés correspondent aux affinités et centres d’intérêt. Plus on remplit le questionnaire, plus le système recherchera les profils correspondants. Alors on recommande aux clients de bien peaufiner son compte pour un meilleur résultat. Toutefois, la liberté de partager ou non des informations reste un droit du client.

Actuellement, la tendance bascule vers les appareils mobiles. Normal qu’on retrouve donc l’application Meetic sur nos smartphones ou tablettes.

À chaque ère, les tendances et les demandes du marché évoluent. Comme le groupe Meetic veut rester dans la compétition, il se place dans l’air du temps. Toujours à innover en gardant son objectif : celui de réunir les gens pour découvrir l’amour. La solitude vous pèse ? Qu’attendez-vous de lancer dans la quête de votre moitié ?